Israël a créé le Hamas pour diviser la Palestine

Sott.net

Brandon Dean

waronyou.com

Jeudi 8 janvier 2009

 

hamossad.jpg
L’étoile de David
Les opérations faux drapeau d’Israël n’ont pas de limite.

 

Ce qui m’a vraiment rendu malade en examinant les photos des manifestations anti-israéliennes qui, ces derniers jours, ont fleuri à travers la planète, c’est l’usage récurrent de drapeaux et de posters du Hamas, comme si le Hamas combattait pour la liberté des Palestiniens. Laissez moi rire…

Pour ceux qui ne sont pas au courant, le Fatah et l’Autorité palestinienne ont gouverné la Palestine jusqu’à l’invasion israélienne, qui ne s’est terminée qu’en 2005, après que la prise de pouvoir du Hamas eut été assurée. Et comme par magie, ce dernier est depuis lors le parti au pouvoir en Palestine !

En outre, tous les combattants du Hamas ont pris la (sage) décision de se terrer et de se camoufler, en anticipation du massacre planifié par Israël . Oh, comme il est heureux (pour eux) que les Israéliens se contentent du meurtre de 1,3 millions de civils (la population de Gaza)…

Le Mossad (l’équivalent israélien de la CIA) a créé le Hamas en 1987, avec ses têtes de file Sheikh Ahmed Ismail Yassin et Abdel Aziz al-Rantissi, car, comme Zeev Sternell, historien à l’université hébraïque de Jérusalem, l’a souligné : « Israël pensait qu’il s’agissait d’un habile stratagème pour monter les islamistes contre L’OLP ».

Voilà un drôle de détail, n’est-ce pas ? Ainsi, le Mossad a lancé le Hamas, avec l’ « intention » première d’en faire une organisation caritative pour le peuple palestinien. Et le Hamas a effectivement œuvré dans l’humanitaire. Petit à petit – évidemment – il s’est transformé en mouvement politique et militaire, conformément à sa véritable finalité. Il s’oppose depuis lors au Fatah et à l’OLP. Diviser pour mieux régner, vieux principe des manuels de stratégie militaire…

Cette thèse vous laisse perplexe ? Bien, que dites-vous d’une photo authentique d’un agent du Mossad qui porte un uniforme du Hamas et qui a oublié d’enlever son étoile de David ?

hamossad.jpg
L’étoile de David
© Inconnu

Et quid de cet événement de juillet 2006, où des combattants du Hamas ayant soi-disant kidnappé un soldat israélien se rendirent dans le centre-ville de Gaza pour y tenir une conférence de presse ?

 

hamossad2.jpg
© Inconnu
Simulacre de conférence de presse ?

Si un enlèvement avait vraiment eu lieu, ces « terroristes » auraient été exécutés, ou au moins arrêtés, sur place. Allons, cette photo a été prise à moins de 15 kilomètres de la frontière israélienne ! Bon sang, la Palestine est truffée d’agents israéliens !!

 

Les Israéliens ont créé le Hamas pour qu’il s’oppose à l’OLP, et il a parfaitement joué son rôle. D’après les comptes-rendus, à part se cacher, le Hamas n’a pas fait grand chose pour « aider » les Gazaouis face à ces massacres. Ils kidnappent des Israéliens, ou même, ils plastiquent des bars israéliens, tuant prétendument des juifs israéliens. Mais, en réalité, le bar était tenu par un Arabe israélien, et 90% des clients étaient musulmans, pas juifs.

Il est bon de voir le monde en colère contre Israël à la suite des atrocités flagrantes qu’il a commis au cours des dernières semaines, mais il est temps que le monde prenne également conscience de la réalité des opérations faux drapeau. Il est temps que lumière soit faite sur ces tactiques, qu’il faut connaître. Les Israéliens sont les meilleurs organisateurs d’opérations faux drapeau au monde, comme démontré par l’ « holocauste » absolument fantastique de la Deuxième Guerre mondiale ; et avec un mensonge aussi monumental qui perdure jusqu’à aujourd’hui, est-il si difficile de déceler le mensonge de ce soldat du Hamas, ou l’arnaque des roquettes « Qassam » ? Encore une fois, tout cela me fait bien rigoler…

 

A lire :

Le Hamas est une création du Mossad par Hassane Zerouky.

Ouvrage à lire :

Devil’s Game (Le jeu du diable) par Robert Dreyfuss

 

Commentaire : L’auteur offre des preuves supplémentaires de l’implication du Mossad dans des opérations faux drapeaux. Manifestement, le Mossad se fait parfois passer pour le Hamas ou d’autres mouvements islamiques pour lancer des attaques en leurs noms qui servent ses intérêts politiques. Cela ne veut toutefois pas dire que le Hamas agit sous la direction du Mossad.

Voici un extrait de l’article intitulé : « Si le Hamas n’existait pas ».

La destruction de Gaza n’a rien à voir avec le Hamas. Israël n’acceptera aucune autorité dans les territoires palestiniens qu’il ne puisse in fine contrôler. Tout individu, dirigeant, faction ou mouvement qui n’accède pas aux demandes d’Israël ou qui défend une souveraineté nationale légitime et l’égalité entre toutes les nations de la région ; tout gouvernement ou mouvement populaire qui réclame l’application des conventions internationales et de la Déclaration universelle des droits de l’Homme pour son propre peuple sont inacceptables aux yeux d’Israël. Ceux qui rêvent d’un État unifié doivent se demander ce qu’Israël infligerait à une population de 4 millions de Palestiniens résidant à l’intérieur de ses frontières alors que chaque jour, si ce n’est chaque heure, Israël commet des crimes contre ces populations vivant autour de ses frontières ? Que deviendra alors la raison d’être, la finalité autoproclamée d’Israël, si les territoires palestiniens sont totalement annexés ?

 

Traduction : Axel D. pour Futur Quantique 

 

8 comments

  1. Nobo says:

    En voilà une analyse à cinq balles, et tu crois que les Gazaouis ne seraient pas au courant, Monsieur, la science infuse… Le passé du Hamas est connu, le problème c’est qu’il n’a pas joué le rôle qu’espérait Israël et c’est tout à son honneur, il s’est même retourné contre Israël… Par contre , aujourd’hui, à l’évidence , c’est le fatah quie se rapproche d’Israël !

  2. “le problème c’est qu’il n’a pas joué le rôle qu’espérait Israël et c’est tout à son honneur”
    Il me semble que c’est ce que dit cet article ainsi que le commentaire qui suit. La créature échappe parfois à son maître. Mais le Hamas arrange bien Israël, il lui permet de lancer de fausses opérations en se faisant passer pour lui, ce qui permet de justifier une attaque sur Gaza et d’empêcher tout accord de paix.
    D’autre part si vous connaissez les opérations faux drapeau, qui sont le modus opérandi d’Israël, vous n’aurez pas de difficulté à envisager la forte probabilité qu’Israël organise aussi de faux attentats suicides, de faux attentats terroristes islamiques, ou, donc, lance des roquettes en se faisant passer pour le Hamas. Regardez les photos, lisez le dernier article de Joe Quinn en page d’accueil (“la boucherie de Gaza”) : les preuves ne manquent pas. Quand on sait qu’Israël a organisé le 11 septembre avec la collaboration des US, c’est un jeu d’enfant pour eux.

  3. kold says:

    Le Hamas a été crée par Israel…

  4. liban says:

    c est vrai k Hamas a été crée par israel afin d diviser l peuple palestinien. Mais l pblm est d savoir reellem c k joue l Hamas, certe vs m direz k el est la voie de Palestinien mais cet hypothese est el vrai?
    mw j croi k israel joue son role parfaitement car el laisse echapper son proi afin d y joue avec ce drnier. a vtre avis l monde est truffé k d espion alor fo il k on croi a c k 1 soldat israel est pris en otage et k juska mnt il est tjr ss l emprisse??? mais c est insoncé.
    alor a ki jeté sur l ebanche: hamas ou israel??

  5. liban says:

    c est vrai k Hamas a été crée par israel afin d diviser l peuple palestinien. Mais l pblm est d savoir reellem c k joue l Hamas, certe vs m direz k el est la voie de Palestinien mais cet hypothese est el vrai?
    mw j croi k israel joue son role parfaitement car el laisse echapper son proi afin d y joue avec ce drnier. a vtre avis l monde est truffé k d espion alor fo il k on croi a c k 1 soldat israel est pris en otage et k juska mnt il est tjr ss l emprisse??? mais c est insoncé.
    alor a ki jeté sur l ebanche: hamas ou israel??

  6. Mahmoud says:

    J’ai déjà vu cette photo je ne sais combien d’années. De nos jours on ne peut prétendre que ce qu’on regarde comme photo ou film est 100% vrai. Il y a tellement d’outils de trucage qui auparavant étaient entre les mains des services secrets; mais aujourd’hui ce n’est plus le cas. Je peux moi même réussir des trucages dont personne ne peut rien soupçonner. Alors pas la peine de véhiculer des images dont ne peut connaitre l’exactitude. Quand au problème palestinien il est clair. Il s’agit de population chassée et d’un état bâtard devenu gendarme et terroriste religieusement raciste et sioniste qui saccage et met le monde en pire danger. Quand aux palestiniens eux mêmes ils sont divisés entre musulmans et faux musulmans et l’état sioniste joue sur cette division. Oui aux brebis palestiniens, non aux lions qui veulent leur pays en entier. Dans tous les cas c’est l’occident qui est responsable et à sa tête l’Angleterre. Alors vivement que cela finisse, en un grand cataclysme ou une frappe venant du ciel, qu’importe; puisque l’humanité est devenu bestiale.

  7. mkrnhr says:

    Diviser pour régner est utilisé partout contre les êtres humains. Le Hamas a été effectivement créé par les sionistes pour affaiblir l’OLP et a été utilisé pour saboter la politique de Yasser Arafat et cela a été compris depuis longtemps dans tout le monde arabe. Heureusement que la rue palestinienne n’était pas tombée dans le piège. Aujourd’hui le Fatah joue un rôle dangereux et les luttes intestines dans la classe politique palestinienne reflète les manipulations de l’état sioniste, et c’est grâce au courage et la ténacité du peuple palestinien que la résistance n’a pas implosé. Le Hamas quand à lui à misé sur le mauvais cheval de bataille religieux, s’alignant de ce fait sur la même philosophie théologique d’Israël. Dans tous le cas ça complique la tâche aux palestiniens et ce n’est que l’effort concerté des êtres humains (non-hypnotisés par ce dieu assoiffé de sang yahvé/allah) qui peut leur apporter l’aide nécessaire pour retrouver leur terre et qu’ils puissent vivre heureux de nouveau.

Trackbacks / Pingbacks

  1. Ce soir ou jamais 01/06/10 : Clash Lévy / Dumas sur l’assaut contre la Flottille de la liberté